Ma Prime Rénov’

LA FUSION DU CRÉDIT D’IMPOT CITE ET DU DISPOSITIF « HABITER MIEUX AGILITÉ » DE L’ANAH

Dès janvier 2020, Ma Prime Rénov’ va remplacer le crédit d’impôt CITE et le dispositif Habiter Mieux Agilité. Toujours géré de l’Anah, Ma Prime Rénov’ s’adressera dans un premier temps aux ménages les plus modestes pour s’élargir aux autres ménages en 2021.

Deux aides déjà présentes, le CITE et le dispositif Habiter Mieux Agilité de l’Anah, vont être réunis en un seul et même dispositif plus simple et plus complet. Ma Prime Rénov’ financera tous les travaux relatifs à la transition énergétique comme les travaux d’isolation et d’économies d’énergie.

Plus facile d’accès, la nouvelle aide a pour objectif de cibler plus efficacement les ménages les plus modestes, qui n’ont pas toujours été sensibles aux précédentes aides, à cause de la complexité des dispositifs.
L’agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (l’Anah) prendra en charge les attributions des primes. Tous les ménages pourront ainsi faire une demande via une plateforme en ligne de manière plus simple et plus rapide : www.maprimerenov.gouv.fr

Le CITE devient Ma Prime Rénov’. A partir du 1er janvier 2020, donc, le Crédit d’impôt transition énergétique fusionne avec le dispositif Habiter Mieux et s’appelle Ma Prime Révov’. La nouvelle aide est plafonnée à 20.000 € par ménage. Elle concerne un bouquet de travaux qui pourront être réalisés sur une période s’étalant de un de cinq ans maximum. Le montant de l’aide variera selon les revenus des bénéficiaires et en fonction du type de travaux (voir le barème ci-dessous).

 

Prime Rénov’ : qui est concerné ? La nouvelle aide est attribuée à des ménages dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds, établis selon les barèmes de l’Anah.

Revenus intermédiaires : toujours le CITE. Les classes moyennes (autrement dit les ménages à revenus intermédiaires) continueront de bénéficier du CITE jusqu’au 31 décembre 2020. Pour ces foyers non éligibles à la nouvelle prime en 2020 (mais qui le seront en 2021), le crédit d’impôt devra toujours être demandé via la déclaration de revenus. Pour eux, Ma Prime Rénov’ n’entrera en vigueur qu’à partir 1er janvier 2021. Sont par exemple concernés les ménages de deux personnes qui ne gagnent pas plus de 44.124 € par an en Ile-de-France comme en régions. Un CITE résiduel reste disponible en 2020 pour les ménages les plus aisés concernant les travaux d’isolation.

Comment ça marche ? Comme son nom l’indique, l’argent est versé sous forme d’une prime dont le montant dépend du type de travaux. Pour en bénéficier, il faut faire un devis par une entreprise reconnue RGE. Après réception de ce document, la demande est effectuée en ligne sur un site dédié géré par l’Anah à compter du 1er janvier 2020. Une réponse sera donnée sous quinze jours. Le demandeur connaîtra alors le montant précis de sa prime et pourra alors débuter les travaux. Une fois le chantier achevé, il suffira de transmettre la facture à l’Anah pour recevoir directement la prime. Les ménages très modestes pourront bénéficier d’une avance.  Rendez-vous sur www.maprimerenov.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *